L’Argentin – Le Mystère Flamand

de Michaël Picoron

ISBN 979-1097325-04-6 – 184 pages – Prix de vente 11 €

Été 1948. Luis Faedo rêve de quitter Buenos-Aires pour découvrir l’Europe artistique qu’il idéalise.
La promesse d’un voyage parfait depuis le nouveau monde pour le vieux continent ne sera pas tenue.
Sur son chemin se dresseront bien des obstacles, rebondissements, confrérie secrète… De Véronèse à Vermeer, du musée du Louvre aux ruelles de Delft, il sera entraîné dans
une entreprise dont il ne pouvait soupçonner l’importance, et pour laquelle l’amour qu’il rencontrera aura toute son importance.
L’Argentin, peu à peu, se laissera prendre à ce jeu de piste fébrile et dangereux. Et vous aussi. Vous l’accompagnerez avec pour indices et guides les objets d’art et tableaux qu’il découvrira.

5 Comments

  1. MATHEZ Emmanuel

    Ah ce Luis!
    Aventurier, don juan mais artistiquement correct…
    Bravo Michael, vous nous livrez une belle aventure parsemée d’énigmes et rythmée par ses secrets.
    Merci pour ce voyage atemporel au détour des ces ruelles.

    Répondre
  2. Stéphanie

    Superbe lecture
    Magnifiquement écrit
    Un vrai aventure pleine de suspens …
    À lire ou à dévorer
    Merci Mickaël Picoron
    Vivement le prochain !

    Répondre
  3. Christelle Migeot

    j’ai adoré!
    Un livre bien écrit, un savant mélange d’intrigues et d’art nous entraînant sur les sentiers parfois escarpés d’une chasse au trésor. Des descriptifs artistiques précis et rigoureux qui ravirons les amateurs d’histoire de l’art, dont je fait partie, mais qui n’alourdissent en rien le rythme des aventures de Luis. Tout le monde y trouvera son compte! Bravo à l’auteur.
    Impatiente de lire le second.

    Répondre
  4. Sophie Dziczeck

    J’ai lu votre livre d’une traite. On s’attache dès les premières lignes au héros, Luis, plutôt réservé au début puis de plus en plus aventurier, à l’image du rythme de l’histoire. A la façon d’un Da Vinci Code, on est emporté par l’intrigue et le suspens, on ne s’ennuie à aucun moment. Le livre est truffé de nombreuses références artistiques comme autant d’indices qu’on a envie d’aller creuser pour en apprendre plus. C’est bien écrit, vivant et vibrant, un bon scenario pour un film !
    Je n’ai qu’une envie : découvrir la suite du périple de Luis Faedo !

    Répondre
  5. Catalano Christina

    Bonjour Michael, bravo pour l’Argentin ! Un suspens qui nous tient en haleine, de beaux descriptifs artistiques dans cette quête du trésor ! Des personnages attachants ! J ai hâte de découvrir la suite !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *